CPL : Courant porteur en ligne

Ce document est axé essentiellement sur le CPL coté Hautes Fréquences à des fins de communication réseaux et non Basses Fréquences pour la domotique.

Article lu   fois.

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Avant-Propos

Le CPL (Courant Porteur en Ligne) appelé aussi PLC (Power Line Communication) ou BPL (Broadband over Power Line) est une technologie qui commence à faire parler d'elle. Pour s'en convaincre il suffit de regarder le nombre d'articles qui sortent sur ce sujet depuis 2003 (Le monde informatique, 01Net, réseaux&telecoms, New York Times …). Mais que se cache t'il derrière cette « nouvelle » technologie ? Est-ce un chemin d'avenir à prendre ? En étudiant le CPL on s'aperçoit vite de certaines limites, des voix s'élèvent contre son utilisation. Pourquoi tout ce remue-ménage ? Ce document est axé essentiellement sur le CPL coté Hautes Fréquences à des fins de communication réseaux et non Basses Fréquences pour la domotique.

II. Sommaire

  1. Le CPL c'est quoi ? DéfinitionHistoriqueEvolution
  2. Le CPL comment ça marche ? Caractéristiques techniquesDéploiementLes matériels
  3. Le CPL technologie d'avenir ? Les AvantagesLes inconvénientsLes témoignages

III. Téléchargement

Téléchargez le cours au format PDF (11 Mo, 43 pages) en mode FTP.

Si le lien précédent ne fonctionne pas, utilisez le mode HTTP de secours.

Pour lire les documents au format PDF, vous pouvez utilisez le logiciel Adobe Acrobat Reader.

IV. L'auteur

L'auteur, Frédéric Jacquenod, est administrateur systèmes, réseaux & télécommunications à la DSI du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) de Paris. Pour plus d'informations, rendez-vous sur sa page personnelle.

Il est également l'auteur du livre "Administration Des Réseaux" aux éditions CampusPress (Collection Campus Référence).

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © Frédéric Jacquenod. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.